Coffre à stupéfiants

Nouveau produit

Coffre à toxiques blanc, avec une tablette amovible. Idéal pour les officines et les pharmacies de cliniques ou d'hôpitaux.

Plus de détails

209,00 €

Accessoires & Personnalisation

Fiche technique

Largeur : Petit : 270 mm / Grand : 595 mm
Profondeur : Petit : 300 mm / Grand : 326 mm
Hauteur : Petit : 220 mm / Grand : 326 mm
Système : Fermeture par clé (2 clés fournies)

Le coffre a stupéfiants est un outil indispensable pour les pharmacies, qu'il s'agisse des officines accessibles au public, ou bien des pharmacies à usage intérieur (cliniques, hôpitaux, etc.). Conformément à l'arrêté du 12 mars 2013, les substances telles que les stupéfiants ou psychotropes doivent êtres stockées dans un "compartiment spécial banalisé réservé à cet usage et lui-même fermé à clef ou disposant d'un mode de fermeture assurant la même sécurité".

Ce coffre à toxiques peut être mis dans une armoire à médicaments pour lui assurer une double sécurité ou être directement fixé à un mur le transformant ainsi en armoire murale.

  • Surfaces internes et externes traitées à la poudre époxy. (protection parfaite contre les rayures, les solvants et autres produits chimiques disponibles sur le marché).
  • Épaisseur 8/10ème.

Extrait de l'article 5 de l'arrêté du 12 mars 2013 relatif aux substances, préparations, médicaments classés comme stupéfiants :

Les substances, préparations et médicaments classés comme stupéfiants sont détenus séparément dans une armoire ou un compartiment spécial banalisé réservé à cet usage et lui-même fermé à clef ou disposant d'un mode de fermeture assurant la même sécurité, dans les locaux, armoires ou autres dispositifs de rangement fermés à clef ou disposant d'un mode de fermeture assurant la même sécurité, réservés au stockage des médicaments.
Tout vol ou détournement est signalé sans délai aux autorités de police, à l'agence régionale de santé et à l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé. Les quantités volées ou détournées sont portées sur le registre prévu à l'article R. 5132-36 du code de la santé publique.

Source : legifrance.gouv.fr

Pour en savoir plus sur le stockage et la délivrance des stupéfiants en officine ou dans les Pharmacies à Usage Intérieur (PUI), nous vous invitons également à consulter ce document publié par le Conseil de l'Ordre National des Pharmaciens (CNOP) :

Journal n°59 de l'Ordre National des pharmaciens

7 autres produits dans la même catégorie :